Pour ou contre le BIP, les montmorencéens doivent savoir !

UnknownOn peut être pour ou contre, mais il faut savoir ce que sera réellement le BIP. Pas l’aimable avenue bordée d’arbres et de maçonnerie soignée que l’on nous présente, mais un barreau autoroutier de type A15 avec un trafic routier à l’échelle européenne.

version mise à jour le 17/05/2016

La vocation du BIP est d’être une artère de transit massif

Si on regarde une carte à l’échelle de l’Ile-de-France, ou mieux à l’échelle de l’Europe du Nord, le BIP apparaît évidemment comme le bouclage de deux réseaux : celui du Grand Paris et ses deux ports de Rouen et du Havre avec les réseaux belge, néerlandais et allemand. La vocation du BIP, c’est d’être l’ultime barreau qui permettra le transit de camions lourds, en plus d’être une artère de passage des franciliens.

Si les portées des ouvrages d’art actuels du BIP ont été dimensionnées à deux fois quatre voies, c’est bien en vue d’un futur élargissement !

L’aire d’influence du BIP est kilométrique

On pense souvent que l’aire d’influence d’une autoroute se réduit à quelques centaines de mètres autour. S’agissant du bruit, cela dépend du relief. Ici, les coteaux boisés de Montmorency vont recevoir de plein fouet un volume de bruit sans précédent, contre lesquels les dispositifs de protection habituels ne pourront rien.

Une autoroute en banlieue, c’est aussi le cortège de bretelles, délaissés, décharges à ciel ouvert, commerces de grande enseigne, bref, le paysage désolant de la bétonisation définitive de l’Ile-de-France.

Mais il y a pire.

Les Montmorencéens voient d’année en année le nuage de pollution monter inexorablement. Là où l’on voyait la tour Eiffel hier, on ne peut plus que la deviner aujourd’hui. Avec le BIP, on ne verra plus le nuage de métaux lourds, on sera dedans !

Unknown-1Préparez vos masques !

Les pouvoirs publics n’ont plus les ressources pour édifier un ouvrage respectueux de l’environnement et des habitants

Il y a encore peu, l’Etat avait les moyens de prévoir des mesures de corrections vis-à-vis du bruit et de la vue de la saignée routière. Aujourd’hui, c’est fini.

Qu’on n’imagine pas que le futur bouclage du BIP aura à voir avec celui qui existe à Saint-Gratien/Soisy et Argenteuil. Qu’on imagine plutôt une autoroute de campagne à fort débit, telle qu’on peut la voir aux alentours de Cergy. Mais là, nous sommes au pied de la Collégiale.

Un paysage dévasté cohabitera avec mille ans d’histoire !

On nous parle de dalle pour protéger la célébrissime église, mais aujourd’hui on en construit que lorsqu’elle peut être rentabilisée par des immeubles de bureaux construits dessus. Les poches vides, les pouvoirs publics ne peuvent plus que promettre, en sachant ne pouvoir tenir.

Le bouclage du BIP, c’est la construction d’un mur ségrégatif

 Voyez ce qu’a fait le périphérique parisien, pour lequel l’Europe entière se demande encore pourquoi les français ont été assez fous pour corseter leur capitale.

Pairs-peripherique 12Photo : François Lacour

Eh bien, aux mêmes causes, les mêmes effets, les conséquences du BIP seront la ségrégation irréversible à l’échelle de l’Ile-de-France entre deux territoires : au sud du BIP la banlieue inclut progressivement dans Paris à l’aide également du Grand Paris, au nord Montmorency (ce qu’il en restera), Domont ou Eaubonne.

Le prix à payer pour alimenter ce projet géant d’un improbable circuit de Formule 1, c’est ni plus ni moins qu’une nouvelle ségrégation de populations.

C’est bien en cela un projet politique et un projet d’équipement du siècle dernier !

 

Publicités
Cet article a été publié dans Urbanisme environnement. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s