Le 9 Mai 1950: une petit graine d’Europe est semée.

Déclaration de Robert Schuman (Paris, 9 mai 1950) – Le 9 mai 1950, Robert Schuman, ministre français des Affaires étrangères, invite l’Allemagne et d’autres États européens intéressés à placer leur production de charbon et d’acier sous le contrôle d’une institution supranationale européenne. Le discours de Schuman n’ayant pas pu être enregistré le 9 mai 1950, le ministre devra ultérieurement se prêter à une reconstitution pour la postérité.

Nous sommes le 9 Mai 1950 dans le salon de l’horloge du quai d’Orsay. Il est 18h, Robert Shuman ministre des affaires étrangères, prend la parole au nom de la France.

« …. La France a agi et les conséquences de son action peuvent être immenses….Elle a agi essentiellement pour la paix. Pour que la paix puisse vraiment courir sa chance, il faut, d’abord, qu’il y ait une Europe. »

Robert Shuman va alors exposer un plan élaboré dans la plus grande discrétion par Jean Monnet commissaire au plan.

« Le gouvernement français propose de placer l’ensemble de la production franco-allemande de charbon et d’acier sous une Haute Autorité commune, dans une organisation ouverte à la participation des autres pays d’Europe. »

Continuer de lire « Le 9 Mai 1950: une petit graine d’Europe est semée. »

Publicités